Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat

Le salut vient, le salut s'en vient !

 

Le salut vient, le salut s'en vient,
Ô France, fille aînée de l'Église,
Ton sauveur arrive.

Loue, remercie le Seigneur ;
Comme Jérusalem fut sauvée
Devant Sennakérib, l'orgueilleux,
Il te délivrera de tes ennemis.

Le sauveur vient, le sauveur s'en vient,
Ô France, fille aînée de l'Église,
Ton sauveur arrive.

Comme par les mains de saint Rémy,
L'ampoule sainte te fût donnée;
Toi si belle, qui reçut la Pucelle,
Tu recevras, par Ses mains, le Roi.

Le salut vient, le salut s'en vient,
Ô France, fille aînée de l'Église,
Ton sauveur arrive.

Ta sainte Patronne, Marie
Qui depuis toujours, t'a tant chéri,
Va venir accomplir la promesse,
Donnée à Paray-le-Monial.

Le sauveur vient, le sauveur s'en vient,
Ô France, fille aînée de l'Église,
Ton sauveur arrive...

Montjoye ! Saint-Denis !

IEJM

 


Dieu Tout-Puissant et éternel,
Qui avez établi l'empire des Francs pour être dans le monde
L'instrument de vos divines volontés,
Le glaive et le bouclier de votre sainte Église,
Nous vous en prions, prévenez toujours et partout de votre céleste lumière,
Les fils suppliants des Francs,
Afin qu'ils voient ce qu'il faut faire pour réaliser votre règne en ce monde,
Et que pour accomplir ce qu'ils ont vu,
Ils soient remplis de charité, de force et de persévérance,
Par Jésus-Christ Notre-Seigneur.

Prière de St Louis